Réglement intérieur

CHARTE DU JUDOKA « BIEN DANS MON KIMONO, BIEN DANS MON DOJO » JE FAIS DU JUDO, JE RESPECTE LE CODE MORAL, DONC JE RESPECTE LE REGLEMENT INTERIEUR

Je me respecte

 

– Je veille à avoir une bonne hygiène corporelle lors de ma venue aux cours (pieds propres, ongles coupés…).
Par mesure d’hygiène, je mets une paire de « claquettes ou sandales » pour éviter de marcher pieds nus en dehors du tatami (vestiaires, toilettes).
– Je fais attention à mon Kimono.
Lors des compétitions, il m’incombe de vérifier le contenu de mon sac avant le départ (kimono, ceinture, passeport et certificat médical).


Je respecte les autres

 

– Je respecte mon professeur, mes camarades, les encadrants.
– J’arrive à l’heure pour ne pas perturber le début du cours.
– Je reste silencieux en attendant le début de mon cours.
– Je préviens de mon absence aux cours ou aux diverses manifestations.


Je respecte les lieux

 

– Je veille à mettre à la poubelle mes bouteilles d’eau et pansements après chaque cours.
– Je m’assure n’avoir rien oublié dans les vestiaires.
– Lors des cours, mes parents doivent, de préférence, se diriger vers la tribune, pour que je puisse me concentrer à 100% sur mon Judo.


Je veille à la sécurité

 

– Par mesure de sécurité, mes parents doivent me déposer et me récupérer dans la salle, au début et à la fin de mon cours.
– Je préviens le professeur en cas de problème médical contraignant.
– Je ne laisse pas d’objets de valeur dans les vestiaires, car mon club décline toute responsabilité en cas de perte ou de vol.
– Je fournis rapidement un certificat médical pour avoir accès au tatami sans risques.
– En cas de blessure, lors d’un cours ou d’une compétition, je remplis une déclaration d’accident dans les 3 jours.
– Pour les déplacements en minibus, si j’ai moins de 10 ans, je dois prendre un réhausseur.
– La mention officielle devant figurer sur mon certificats médical de compétiteur (nés à partir de 2001) est « ne présente pas de contre-indication à la pratique du judo en compétition ».

Je reconnais avoir pris connaissance de cette charte pour devenir un judoka respectable